Group Software Solutions

Trackers OBD ou trackers câblés : comment choisir ?

Les dernières années, de plus en plus de sociétés ont recours à l’utilisation de trackers (boîtiers de géolocalisation) pour la gestion et le suivi de leurs flottes automobiles. Les transporteurs sanitaires n’y dérogent pas, au contraire ils y sont fortement incités par la CNAM. Depuis 2022 ils peuvent même bénéficier d’un forfait d’aide à l’équipement, comme prévu dans l’avenant 10 à la convention nationale des transporteurs sanitaires.

Interfacés avec un logiciel métier, les trackers permettent de remonter en temps réel des informations essentielles à la bonne régulation des missions (positions, temps de déplacement, circulation, etc.).

Les différents types de trackers

Il existe deux principaux types de trackers :

  • Les trackers câblés: il s’agit de boîtiers de géolocalisation à connecter directement sur les branchements électriques des véhicules. Si vous ne disposez pas de connaissances en mécanique, cette manipulation nécessite l’intervention d’un garagiste.
  • Les trackers OBD (On-Board Diagnostics): il s’agit de boîtiers de géolocalisation à brancher simplement sur le port OBD, utilisé par les mécaniciens lorsqu’ils testent un véhicule et exécutent des diagnostics.

Ces différents types de trackers disposent de bien d’autres différences que la façon de les connecter. Retrouver ci-dessous les avantages et inconvénients des systèmes OBD ainsi que des systèmes câblés classiques.

Les avantages des trackers OBD

#1 : Installation facile, rapide et en toute autonomie

Comme précisé précédemment, les trackers OBD ont l’avantage de se brancher simplement sur les ports OBD présents dans l’habitacle des véhicules. Ainsi, il est très simple de les ajouter et / ou les retirer de n’importe quel véhicule sans outils ou connaissances spécifiques.

Il n’existe pas de place prédéfinie pour l’emplacement d’une prise OBD. De ce fait, selon le modèle de vos véhicules, vous pouvez la retrouver aux endroits suivants :

  • Sous le volant
  • Près du frein à main
  • Sous le cendrier
  • Près de la colonne de direction, à gauche du tableau de bord
  • Sur la colonne centrale
  • Dans le compartiment à fusibles

La prise OBD a été introduite en Europe à partir des années 90 avant de devenir obligatoire pour tous les véhicules légers (moins de 2,5 tonnes) en 2004. Cette obligation s’est par la suite étendue à tous les véhicules y compris les utilitaires en 2007. Ainsi, tous les véhicules construits depuis cette date en sont équipés.

#2 : Remontées des alertes véhicules

Concrètement, la prise OBD est reliée à un logiciel de diagnostic permettant d’interroger le système électronique en temps réal afin d’obtenir des informations complètes sur l’état de fonctionnement de votre véhicule.  Elle permet ainsi d’avoir accès à un grand nombre de données, telles que :

  • Le kilométrage réel
  • Les niveaux de carburant (ou de batterie pour les véhicules électriques)
  • Les codes erreurs liés à des défauts (défaut moteur, plaquettes de frein usées, surchauffe, etc.)
#3 : Garantie des véhicules électriques et hybrides préservée

Certains constructeurs automobiles ne permettent pas aux usagers de toucher aux câbles électriques des véhicules électriques et hybrides. Si cette recommandation n’est pas suivie, vous vous exposez au risque de perdre la garantie de votre véhicule.

L’usage des trackers OBD permet donc aux conducteurs écologiques de suivre leurs véhicules tout en préservant la garantie de leurs véhicules.

#4 : Sécurité renforcée

Opter pour des trackers OBD augmente la sécurité de votre tracker lui-même. En effet, étant donné que celui-ci se branche directement dans l’habitacle de votre véhicule, vous évitez tout risque de vol et / ou d’humidité.

Les inconvénients des trackers OBD

Vous l’aurez compris, les trackers OBD offrent de nombreux avantages à leurs détenteurs, cependant certains éléments sont à prendre en compte avant choisir des trackers OBD au profit des trackers câblés classiques.

#1 : Branchement accessible par tous

La prise OBD étant présente à l’intérieur de l’habitacle, celle-ci est naturellement accessible par tous. Ainsi, si certains transporteurs sanitaires ne souhaitent pas être géolocalisés, ils pourront très simplement débrancher le tracker. Il en va de même en cas de vol ; les individus malveillants pourront débrancher le boitier afin de ne pas être localisés.

Il existe toutefois des splitters permettant cacher le trackers en les plaçant hors de portée.

#2 : Prises OBD occupées par les taximètres

Les taxis – au même titre que les ambulances – peuvent être équipés de trackers. Il est cependant à noter que les taximètres se branchent directement sur la prise OBD.

L’utilisation du taximètre n’est cependant pas incompatible avec un trackers OBD. Il sera simplement nécessaire de s’équiper d’un doubleur de prise OBD.

Les avantages des trackers câblés classiques

#1 : Trackers non accessibles facilement

Vous l’aurez compris, le principal avantage des trackers câblés réside dans le fait qu’ils ne sont pas accessibles facilement. En optant pour cette solution, vous pourrez faire en sorte de « cacher » votre dispositif de suivi de véhicule en le plaçant par exemple sous le tableau de bord. De cette façon, il n’est pas possible de débrancher volontairement le matériel de géolocalisation.

#2 : Prix plus attractif

Bien souvent, moins les trackers proposent de fonctionnalités, moins ils sont chers. Les trackers câblés classiques sont donc moins onéreux que les trackers OBD. Ils n’en sont toutefois pas moins efficaces. Le curseur rapport qualité / prix dépendra de vos budgets et de vos besoins.

Les inconvénients des trackers câblés classiques

#1 : Installation pouvant nécessiter l’intervention d’un garagiste

Les trackers câblés classiques peuvent – en fonction de vos connaissances mécaniques – nécessiter l’intervention d’un garagiste. Cette intervention est susceptible d’engendrer des coûts supplémentaires, selon les tarifs de votre prestataire.

#2 : Données remontées restreintes

Contrairement aux trackers OBD, les trackers câblés ne sont pas conçus pour remonter nativement des informations autres que la position géographique. Si vous souhaitez remonter d’autres données (kilométrage, niveaux de carburants, codes erreurs), vous devrez obligatoirement connecter un lecteur OBD supplémentaire à votre tracker.

Trackers OBD ou trackers câblés : comment choisir ?

Au vu de ces éléments, choisir son système de géolocalisation semble plus complexe qu’il n’y parait. En fonction des véhicules que vous souhaitez équiper (thermique / hybride / électrique / taxi / ambulance), le type de trackers le plus adapté peut varier.

Pour vous guider davantage dans le choix de votre solution de géolocalisation de votre flotte, nous avons créé pour vous deux tableaux récapitulatifs des éléments développés ci-dessus.

Vous souhaitez vous faire accompagner dans le choix de vos trackers ?

Synovo Group développe plusieurs références de trackers. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter notre équipe commerciale. Elle se fera un plaisir de vous accompagner dans le choix du dispositif le plus adapté à votre structure.

Pour en savoir plus sur Synovo Group ou sur nos logiciels, consultez les pages qui leurs sont dédiées ou contactez-nous !